Catégories
gestion

Différences entre le compte de résultat et le tableau de bord

Ces 2 outils sont parfois confondus. Voici donc quelques explications sur ce qui les différencie… et sur ce qui les rapproche.

Le compte de résultat de l’entreprise

Le compte de résultat est un document qui explique comment se forme le résultat de l’entreprise. L’idée de ce document est de regrouper tous les produits et toutes les charges, puis de comparer ces 2 sommes pour déterminer le résultat.


👉 S’il y a plus de produits que de charges, l’entreprise fait des bénéfices.

👉 S’il y a plus de charges que de produits, l’entreprise fait des pertes.

Ce compte de résultat peut être travaillé pour faire apparaitre des notions intermédiaires comme la marge, le résultat d’exploitation, le résultat net…

Ce que l’on veut dire, c’est que l’on peut organiser la succession des charges et des recettes pour faire apparaitre des points particuliers.

Il y a donc une présentation qui correspond aux préconisations comptables et fiscales et d’autres présentations que chaque entreprise peut mettre en place.

Le compte de résultat est habituellement élaboré à partir des données de la comptabilité. La comptabilité est une source précieuse car elle est exhaustive.
Mais on peut aussi imaginer de la faire à partir d’autres sources.

Il y a de multiples sources d’informations dans les entreprises qui permettent de justifier et préciser la comptabilité: la facturation, les achats, les pointages d’heure, la paye…

Petit complément technique: point sur les dotations d’exploitation du compte de résultat.

C’est en général dans le compte de résultat que les performances et les difficultés de l’entreprise se cristallisent.

Le tableau de bord de l’entreprise

Le tableau de bord, quant à lui, peut être beaucoup plus large pour répondre aux besoins du dirigeant.

On peut y glisser des pages concernant les stats de ventes, le suivi des stocks, les encours clients, les heures travaillées, la gestion de trésorerie

Tous ces éléments apportent des informations pertinentes qui nourrissent utilement le tableau de bord.

Le tableau de bord s’élabore à partir des outils de gestion utilisés en interne. Plus exactement, les outils de gestion doivent être organisés pour donner des informations synthétiques reportables facilement dans le tableau de bord.

Qu’est ce qui rapproche le compte de résultat et le tableau de bord?

L’un ne va pas sans l’autre.

Comme vous commencez à le comprendre, le tableau de bord permet de mieux analyser ce que dit le compte de résultat.

Et donc, parmi tous les éléments que peut contenir le tableau de bord, il peut y avoir bien évidemment le compte de résultat.

En général, on le place plutôt à la fin parce que c’est une synthèse de ce qui a été détaillé avant au travers des autres pages. « Voyons comment tout cela se traduit maintenant dans le compte de résultat. »

Mais faire figurer le compte de résultat en début de tableau de bord fait du sens aussi. « Nous venons de voir que le résultat est plutôt généreux, essayons maintenant de comprendre pourquoi? » Dans ce cas, il est plus facile d’aller directement consulter les pages qui sont concernés par les points sensibles révélés dans le compte de résultat.

2 outils de pilotage de l’entreprise

Ce sont tous les 2 des outils de pilotage de l’entreprise!

Et ils sont tous les 2 là pour aider le responsable à savoir où en est son entreprise et à prendre sereinement et intelligemment les décisions qu’il a à prendre en permanence.

Dans cette optique, c’est plus pertinent si ces 2 documents sont préparés mensuellement pour donner une vision en temps réel.

Attention toutefois, la production d’un compte de résultat mensuel à partir de la comptabilité est un travail un peu délicat. Certaines écritures ne sont pas faites dans la comptabilité mensuellement comme les dotations aux amortissements par exemple; elles sont passées en général au moment de la préparation des comptes annuels, c’est-à-dire plusieurs semaines après la fin de l’exercice.

Pour avoir un compte de résultat ‘mensuel’, il faut chaque mois passer en revue rapidement la comptabilité pour la compléter de ce qui n’y figure pas encore.

2 outils que l’on peut (doit) adapter à l’entreprise

Ce sont 2 documents qui peuvent être structurés en fonction de l’activité, des ambitions de son responsable, des contraintes spécifiques ou de l’histoire de l’entreprise. C’est important d’avoir des documents qui collent à la réalité.


C’est pour cela que c’est toujours bien de les structurer selon ce qui fait du sens spécifiquement dans l’entreprise en question.


Ce que l’on veut dire, c’est que l’on peut regrouper des charges qui se rapportent à une famille de produits pour avoir une marge globale. S’il y a plusieurs activités, on peut découper le compte de résultat en plusieurs colonnes complémentaires pour bien comprendre la marge dégagée par chacune.


Pareillement pour le tableau de bord. Et là on a beaucoup plus de liberté (mais sans manquer de rigueur pour autant).

Conclusion sur le compte de résultat et le tableau de bord.

En fait, peu importe ce que l’on met derrière les mots. Ce qui compte pour un dirigeant opérationnel, c’est d’avoir des outils pertinents, fiables et réguliers qui traduisent la réalité des évolutions de l’entreprise et qui lui permettent de savoir en temps réel où elle en est.

A quoi ressemblent ces documents dans DéfiBrasserie?

Voici les 2 présentations du compte de résultat que vous trouverez dans DéfiBrasserie.

Le premier correspond à la présentation comptable habituelle.

Ce premier document est complété par un 2ème, dans la version Premium de DéfiBrasserie. Il a été élaboré pour traduire au mieux comment se forme le résultat de la brasserie artisanale. Ce document est plus exploitable par les responsables opérationnels car il donne plus de pistes pour comprendre et contrôler ce qui se passe et prendre des décisions adaptées.

C’est pour cela que nous l’avons appelé: « Compte de résultat de gestion ».

Quant au tableau de bord, il comprend beaucoup de choses, dont évidemment le compte de résultat. En savoir plus sur son contenu.

A vous de jouer.

Vous voyez que ces documents sont présentés de manière didactique avec les informations nécessaires pour les comprendre et les exploiter.

Peut-être qu’ils vous donnent l’envie de vous essayer à gérer à votre tour votre petite brasserie virtuelle? N’hésitez pas, DéfiBrasserie est gratuit.

Si vous êtes enseignant, DéfiBrasserie vous aidera à illustrer ces concepts au travers d’un exercice vivant dans lequel vos étudiants s’engageront avec enthousiasme. Pareillement, si vous êtes formateur.

2 réponses sur « Différences entre le compte de résultat et le tableau de bord »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *